Actualités

Actualités
HOME

Actualités

ÉCHAUFFEMENTS AU TRAVAIL, BIEN PLUS QU'UN OUTIL PRÉVENTION SANTÉ

Impact des échauffements au travail dans l’industrie pour la prévention et la santé des salariés. 

Retour sur l'expérience mise en place par MSA Gallet, the Safety Compagny, société spécialisée dans les équipements de protection individuelle.

 

echauffement-prevention-tms-msa

Souvent mis en place dans une démarche d’amélioration de la qualité de vie en entreprise, l’échauffement au travail est un outil de prévention efficace pour lutter contre les troubles musculo-squelettiques et l’absentéisme des salariés. Nous avons pu évaluer l’impact de ces protocoles d’échauffement, au sein de l’entreprise MSA Gallet France, dans laquelle les salariés effectuent chaque matin 10 minutes de réveil musculaire.  Découvrez tous les bénéfices !

  

echauffement-travail-sante-securite-tms-dos-qvt 

 

Les échauffements au travail, un outil prévention santé 

Après 6 mois, de réveil musculaire chaque matin, le constat est plutôt positif. Les ¾ des salariés interrogés se disent satisfaits de la mise en place d’échauffements dans un cadre de prévention et de préparation corporelle aux contraintes professionnelles quotidiennes.

Si les échauffements n’ont qu’un impact limité sur la fatigue générale à la fin de la journée, ils sont en revanche très bénéfiques pour le dynamisme des salariés en début de journée : 79% se sentant plus en forme physiquement suite au réveil musculaire et 60% se déclarant plus concentrés et plus attentifs.

En effet, l’échauffement permet de réveiller et de préparer les muscles, les articulations et l’activité cérébrale aux différentes sollicitations de la journée. De même, il optimise l’attention et la concentration dans l’objectif de diminuer le risque d’accidents, d’augmenter la précision et l’efficacité des salariés.

La pratique sur le long terme permet également l’amélioration des qualités élastiques des muscles et des tendons, diminuant le risque de blessures et de douleurs liées aux troubles musculo-squelettiques. Le nombre de personnes sujettes à des douleurs a diminué de 10%, et l’intensité de la douleur ressentie a, elle aussi, diminuée de 8 points en 3 mois.

On observe ici l’efficacité des échauffements comme outil de prévention santé avant la prise de poste, apportant une amélioration de la résistance aux contraintes professionnelles et une diminution du nombre de blessures et d’arrêts de travail.

 

Un impact sur l’ambiance et la motivation au travail

Au delà de l’influence positive sur l’état de santé général, les échauffements quotidiens ont un impact sur l’amélioration de l’ambiance au travail et sur la cohésion d’équipe. Ils participent ainsi indirectement à une meilleure qualité de vie au travail.

C’est même un des domaines dans lesquels ils ont eu le plus d’impact , avec 22% des salariés ayant indiqué que la mise en place des échauffements a en priorité améliorer la convivialité, les échanges (16%) et la cohésion (8%), devant le bien-être général (14%) et la prévention des accidents (11%).

82% des salariés estiment que cela a modifié de façon positive l’ambiance et l’atmosphère de travail. Ce temps d’échauffement a été perçu comme un moment de convivialité, d’échanges et de bien-être. Les salariés ont eux-mêmes évalué leur motivation à pratiquer le réveil musculaire à 7,5/10.

L’amélioration de l’ambiance au travail est un point important, quand on sait qu’aujourd’hui il fait partie des principaux facteurs de motivation et que deux salariés sur cinq pourraient changer d’emploi à cause d’une mauvaise ambiance de travail.

  

Des changements sur l’hygiène de vie globale

La pratique régulière de ces exercices a permis à 8% des salariés d’effectuer une véritable prise de conscience de leur corps et de l’importance de leur santé. Dans cette démarche de prévention des TMS, l’entreprise a également intégré des ateliers thématiques pour stimuler la prise de conscience de la santé globale de l’individu. Cette prise de conscience est importante, quand on sait que l’hygiène de vie est un facteur indirect de troubles musculo-squelettiques pour l’individu.

71% estiment faire plus attention à leur hygiène de vie globale depuis la mise en place de ces échauffements. Cette prise de conscience de l’importance de prendre soin de soi, se retrouve également dans la part des salariés souhaitant continuer à pratiquer une activité physique au sein de leur entreprise.  

En effet 80% des salariés sont intéressés par l’intégration de séances d’étirements/relaxation au sein de l’entreprise, ce qui pourrait contribuer à diminuer la fatigue générale en fin de journée.?

Et 75% des salariés ont également montré un intérêt pour l’intégration de séances de renforcement musculaire. Ce type de séance vient en complémentarité des échauffements dans le cadre de la prévention des troubles musculo-squelettiques, et de la diminution des douleurs pour les personnes atteintes de TMS.

 

Au delà de l’aspect outil de prévention, les échauffements au travail ont donc de nombreux avantages, et permettent à l’entreprise d’engager une démarche d’amélioration du bien-être des salariés sur le plan physique mais également sur le plan psychologique et social.

 

salaries-msa-bien-etre-travail

Synpeak 2018 • Tous droits réservés
NEWSLETTER
Gardez le contact avec Synpeak